Executive MBA et MBA Finance Islamique

Formation éligible au titre du CPF Pour plus d'informations : financeislamique@financia-bs.com

Les actualités du MBA Finance Islamique

Édito

"La finance islamique par son cadre normatif prend en compte l’intérêt de toutes les parties prenantes en donnant à l’homme une responsabilité autant individuelle que collective. Ethique et participative, elle fait appel à des connaissances dans plusieurs disciplines telles que la finance, le droit, l’économie, la banque, l’assurance ou la gestion d’actifs.

Cette finance est aujourd’hui une partie intégrante de l’économie mondiale et connaît une croissance exceptionnelle et durable ces dernières décennies, en particulier au Moyen-Orient, en Afrique et dans les pays du sud-est asiatique.

Les pays européens et la France voient également se développer ces mécanismes dans leur propre économie tant dans leurs échanges économiques et financiers avec les pays qui pratiquent la finance islamique qu’au niveau des dynamiques de marchés qui se lancent en Europe."

Kader Merbouh et Anouar Hassoune, Directeurs du MBA et Executive Finance Islamique



Directeurs de programme

Kader MERBOUH

Kader MERBOUH a fondé et géré le premier programme de Master en Finance Islamique en France. Il a également développé ce programme de haut niveau en Algérie, en Tunisie,au Maroc, au Sénégal.

Il a crée et dirigé le premier certificat professionnel dédié à la  Finance Islamique et Takaful et Gestion d’Actifs en France et au Maroc.

Il a dirigé et coordonné les activités d’une Chaire de recherche dédiée à l'Ethique et à la Finance pour l’Université Paris 1 Panthéon La Sorbonne et King Abdul Aziz University (KSA).

Il a été Conseiller Spécial Finance Islamique pour l’Europlace (Association pour la Promotion de la Place Financière de Paris).

Il a été en charge du développement international pour la Zone Afrique Moyen-Orient pour une grande université française .

Il a dirigé plusieurs rapports sur la Finance et l'Islam pour plusieurs institutions (Agence Française de Dévéloppement, l'OCDE, l'EPADESA, la Banque Africaine de Développement, l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales…)

Il est l’auteur de plusieurs articles publiés dans plusieurs revues internationales (Revue Banque, IFN, McMillan, Revue Techniques Financières et Développement…).

Il a co-écrit avec Valentine Baudouin un livre dédié à l’assurance islamique  "le guide de l'assurance Takaful" aux éditions Argus de l’Assurance,

Il est depuis 2015 nommé tous les ans dans le classement ISLAMICA 500 regroupant les 500 personnalités les plus influents de l’Economie islamique dans le monde (classement ISFIN).

Il a organisé plus d'une centaine conférences et de séminaires en France et en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient avec des partenaires institutionnels prestigieux : l’OCDE-MENA, le MEDEF International,  l’Association de promotion de la place financière de Paris l'Europlace, le fonds souverain QATAR INVESTMENT AUTHORITY (QIA), l'EPADESA, l'EHESS, l'EPHE, La Francaise AM, Koweit Finance House, Swisslife, la Conférence pour la paix, , l'AFD, CNRS, Durham University, Baker McKenzie, VITIS LIFE, Islamic Finance News, la Banque Centrale de Tunisie, l’ACAPS (Maroc), Grand Thorthon, Franklin Templeton, Finance Innovation….

Kader Merbouh a rejoint Financia Business School en Septembre 2021 ou il a crée le département Ethique & Finance au sein de Financia Business School.

Ce département regroupe en France et à l’International plusieurs formations (Exécutive MBA, MBA, Certificats)  dédiées à l’éthique et à la finance et à la finance islamique à destination des professionnels et des étudiants.

Ce département organise également ses propres événements annuels : le cycle de conférences annuel depuis 2020 «  Ethique et Finance » ainsi qu’un cycle de conférence sur l'Innovation financière éthique en partenariat avec Finance Innovation.

Anouar HASSOUNE

Directeur Général de GCR West Africa depuis 2018, après avoir été le Directeur du crédit de cette agence de notation ouest-africaine de 2015 à 2018.

De 2011 à 2015, il a été le Responsable de la recherche, de la stratégie et de la finance islamique dans la région MENA pour Bank of Tokyo-Mitsubishi UFJ, à Dubaï.

Il a occupé de 2008 à 2011, les fonctions de Vice-Président chez Moody's Investors Service, couvrant le Moyen-Orient et la finance islamique globale.

De 2001 à 2008, il a été Directeur associé auprès de Standard & Poor's, où il a été responsable mondial pour la finance islamique.

Anouar est diplômé d'HEC, de Sciences Po Paris et de l'Ecole Normale Supérieure de Cachan. Il est agrégé en économie et sciences de gestion et titulaire du DEA de microéconomie de la Sorbonne.

Son implication académique est importante, y compris plusieurs charges d'enseignement, de nombreuses publications et la direction du Laboratoire de recherche de Financia Business School.

En termes de distinctions, Anouar est un "Islamica 500", un des "100 qui font l'Afrique", un des "100 qui font bouger l'Afrique" et l'un des "1000 meilleurs CEO au monde.


À qui s’adresse cette formation ?

La finance islamique est utilisée par l’ensemble du secteur financier et trouve des applications dans différentes industries comme en témoigne la diversité des participants et des métiers représentés :

  • MBA Finance Islamique : Etudiants justifiant d'un niveau minimum bac+4 en économie, droit, gestion, finance, comptabilité, mathématiques, sciences, politiques. Le dernier diplôme obtenu et/ou le niveau validé le plus élevé doit dater de moins de 3 ans.
  • MBA Executive Finance Islamique : Professionnels de la finance (Banque et Assurance), asset management et de l’immobilier qui veulent élargir leur domaine de compétences. Professionnels du patrimoine, consultants, notaires, experts-comptables, auditeurs, avocats, gestionnaires d'actifs qui souhaitent compléter leurs expertises pour s’adresser à de nouveaux marchés. Entrepreneurs et chefs d'entreprises.

 

Compétences visées et objectifs :

  • Comprendre les mécanismes financiers islamiques et l’environnement économique actuel.
  • Appréhender et maitriser les concepts et techniques pour structurer des produits qui répondent aux besoin d’investisseurs qui sont à la recherche d’une performance financière qui soit en accord avec leur système de valeurs et principes éthiques.
  • Maitriser les applications au sein des différentes industries de la finance islamique : 
  • Marchés Financiers, Banque de Détail et d’Affaires, Assurance Takaful, Gestion d’actifs, Gestion de de patrimoine et gestion de fortune, Microfinance.
  • Maîtriser les différents contrats de la finance islamique, tant sur les aspects techniques que juridiques.
  • Apprendre les techniques de structuration et les nouvelles industries (Fintechs, Assutech, Blockchain, Cryptomonnaies, NFT)

Les plus de la formation :

  • Les futurs diplômés bénéficieront du seul diplôme de niveau Bac + 5 spécialisé en finance islamique en France

  • Organiser un roadshow dans un hub international de la finance islamique (Emirats Arabes Unis, Bahrein etc…) pour rencontrer différents acteurs de la finance islamique.

  • Elaborer et animer des conférences avec les partenaires du MBA et organiser des séminaires avec des professionnels.

  • Bénéficier d'un réseau mondial de professionnels en finance islamique.



Enseignements
  • Module 1 : Les fondamentaux de la finance
    • Théorie financière
    • Corporate finance
    • Gestion d'actifs et gestion d'actifs ISR
    • Impact investing et Finance Philanthropique
  • Module 2 : Contexte juridique et réglementaire de la finance islamique
    • Principes et objectifs de la jurisprudence en islam (Oussoul alfiqh)
    • Droit musulman des affaires (Fiqh al-muamalat)
    • Analyse des principaux contrats et des transactions commerciales : Moudharaba, Moucharaka, Mourabaha, Ijara, Salam, Istisna
    • Droit applicable au patrimoine : héritage, transmission, gestion de patrimoine, Zakat et Waqf
    • Contexte réglementaire : Conformité (IFSB, AAOIFI, IIFM, IFRS, Bâle 2-3), Gouvernance (y compris charaïque), Gestion des risques et Comptabilité
  • Module 3 : L'industrie de la finance islamique
    • Marchés internationaux de capitaux : actions, Sukuk, fonds et instruments dérivés
    • Banque islamique universelle : Fonctionnement et Produits
    • Fintechs Islamiques : Fonctionnement et Produits
    • Nouvelles technologies financières en finance islamique : Blockchain, Cryptomonnaies et NFT
    • Gestion de patrimoine islamique et gestion de fortune islamique : Fonctionnement et Produits
    • Assurance Takaful : Fonctionnement et Produits
    • Microfinance islamique : Fonctionnement et Produits
  • Module 4 : Les techniques avancées de structuration en finance islamique
    • Structuration de Sukuk : première, deuxième et troisième génération, Sukuk de titrisation (analyse et cas pratiques)
    • Techniques de financement de projet : infrastructure, transport, énergie, eau, industrie et immobilier (analyse et cas pratiques)
    • Gestion d'actifs islamiques : structure du marché, contrats et techniques de gestion par classe d’actifs (analyse et cas pratiques)
    • Techniques de gestion de trésorerie
    • Structuration juridique islamique
  • Module 5 : Voyage d’études, Projets et Mémoire
    • Soft skills, leadership et réseaux
    • Business Model, Marketing et Communication
    • Management de projet du MBA
    • Voyage Annuel aux Emirats Arabes Unis du 12 mai 2024 au 19 mai 2024*
    • Mémoire et Grand Oral

*Les frais d’hébergement pour la semaine de voyage du 12 au 19 mai 2024 sont pris en charge par Financia Business School


Parmi le corps professoral
  • Lilian Le Falher

    est le Directeur exécutif de Kuwait Finance House, Bahrain où il dirige la trésorerie et les marchés de capitaux. Il siège au comité de surveillance de l’IIFM (International Islamic Financial Markets) dont il préside le comité exécutif.

  • Anisse Terai

    est Directeur des Etudes Stratégiques et des Partenariats Institutionnels de ITFC la filiale spécialisée dans le commerce international du Groupe de la Banque Islamique de Développement. Il a notamment été Directeur Général du Fonds Souverain Énergie - ISEF.

     

  • Boualem Hammouni

    est le Responsable des Investissements et le gestionnaire de portefeuille du Groupe de la Banque Islamique de Développement. Il est manager des programmes des investissements de la BID. Boualem est un spécialiste des investissements alternatifs (CAIA) avec une expérience de plus de 18 ans dans l’impact investing et la gestion de fonds. 

     

  • Jean-Baptiste Santelli

    est avocat associé au sein du cabinet De Gaulle Fleurance & Associés à Paris. Il intervient principalement en droit bancaire et financier tant en France qu’à l'international, en particulier en Afrique et au Moyen-Orient et assiste différentes organisations dans le cadre d’opérations de crédits syndiqués, de financements structurés (y compris islamiques) et de manière plus générale dans la structuration juridique de grands projets internationaux.

     

  • Nacer Hideur

    est le Président-Directeur Général de Salam Bank en Algérie, ancien Secrétaire Général de la banque Al Baraka de 2009 à 2016. Il a développé également la bancatakaful et élaboré une filiale de leasing pour la banque.

     

  • Dr Faizal Ahmad Manjoo

    est un Expert et Jurisconsulte spécialisé en droit musulman. Il est consultant et un académique reconnu en droit et en finance islamique. Il conseille plusieurs compagnies multinationales dans plusieurs domaines financiers : l’assurance Takaful, les REIT’s, Retakaful, le venture capital.

     

  • Karim Chouchane

    est un Expert international de la finance islamique avec une expérience de plus de 15 ans dans la transformation d’institutions financières en banques islamiques et la création de fenêtres islamiques à travers le monde.

     

  • Raphaël Rossello

    est un Banquier d’affaires depuis 45 ans, spécialisé sur les petites et moyennes entreprises et Managing Partner chez Invest Securities depuis 2012. Il a introduit en bourse plus de 100 entreprises et a réalisé plus de 130 opérations de fusions-acquisitions sur différents secteurs.

     

  • Jérémi Lepetit

    est le co-fondateur et CEO de Retreeb, une fintech labelisée par France Innovation et spécialisée dans les paiements éthiques et solidaires et enseigne les technologies Blockchain et le Business Development à l'Université d'Evry.

     

  •  

    Lotfi Elbarhdadi

    est actuaire et analyste financier, Président d’ADVINDO, Advisory & Independent Opinions

  • Boubkeur Adjir

    est diplômé de l’Ecole Nationale de Commerce (à Paris) et titulaire d’un PGD en Islamic Banking & Insurance de l’IIBI (institut basé à Londres). Boubkeur AJDIR a, à ce jour, plus de 20 années d’expériences professionnelles dont 7 ans dans une grande banque d’investissement et près de 16 années dans le secteur financier islamique. Depuis 2008 au sein du cabinet IFAAS, spécialisé dans le conseil en finance islamique, il y dirige toutes les activités du groupe dans les pays francophones. Certifié en 2019 chefferie de projet Blockchain

     

  • Medhi Boulfoul

    a plus de plus de 15 ans d’expérience en finance islamique. Ancien responsable des activités de trading et d’investissements chez Barwa Bank (Qatar) son mandat couvrait notamment la revue, l’évaluation, l’exécution et l’investissement sur les marchés financiers islamiques au niveau mondial. Il était également responsable de la structuration islamique et/ou des investissements sur les marchés de capitaux pour des groupes financiers comme BNPP, Merrill Lynch et Abu Dhabi Islamic Bank dans le Golfe.

     

  • Elias Erragragui

    Elias Erragragui est maître de conférences à l'Université de Picardie Jules Verne (UPJV) et chercheur associé au sein du laboratoire LEFMI.

    Titulaire d'un doctorat en économie financière de l'Université de Toulon et diplomé du Centre International d'Education à la Finance Islamique situé à Kuala-Lumpur (INCEIF, Malaisie).

    Il enseigne actuellement plusieurs cours liés au financement des entreprises, aux marchés financiers et à la finance éthique. Ses axes de recherche principaux portent sur la finance éthique, l’Investissement Socialement, Responsable, la Responsabilité Sociale des Entreprises, la transition écologique et les innovations FinTech.

     

  • Saqib Mullick

    Saqib a débuté sa carrière professionnelle en 2012 au sein d’AMUNDI. Il rejoint ensuite des acteurs immobiliers en développement qu’il aide à grandir et s’institutionnaliser.

    Fort de cette expérience, il fonde sa propre entreprise en 2016, CITYLIGHT ASSET MANAGEMENT, pour accompagner les investisseurs privés et institutionnels dans la structuration et la gestion d’opérations immobilières complexes.

    Aujourd’hui établi à Londres, Saqib développe la clientèle internationale de son entreprise, notamment par la réalisation d’opérations immobilières conformes à la finance islamique.

     

  • BELMADI Abderrahmane

    Professeur de théologie et de jurisprudence à l’Institut Al Ghazali de la formation des imams et des aumôniers.

    Vice-président de l’association Fraternité d’Abraham.

    Doctorant en recherche comparative sur le développement (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales).

    « Le problème de la fixation des prix chez les jurisconsultes musulmans » Sujet de D.E.A Sorbonne Paris III - 1991.
    « Les impacts de la dette extérieure sur l'économie et la société algérienne » Sujet de D.E.A à l'EHESS, Paris -1997.
    Plusieurs travaux sur l'impact de la transition vers l’économie de marché des pays de l'ex URSS et d'Amérique latine à l'EHESS et l'Institut des Hautes Etudes de l'Amérique latine.

  • Anass Patel

    Fort de ses 23 ans d’expériences en financement et en gestion de fonds, Anass est le fondateur de 570easi, statut de Jeune Entreprise Innovante et labellisée Fin&Tech par le pôle Finance Innovation, notamment pour son projet PEACE (Plateforme d’Epargne Accession Collaborative et Ethique).

    Anass a fait partie de la commission Paris Europlace, sous l’égide du Haut Comité de Place institué par Christine Lagarde, ex-ministre de l’économie.

    Enfin, Anass est un conférencier régulier, il intervient dans différentes universités françaises et internationales.
    Et plus récemment, Anass accompagné de deux ex-gérants de fonds de Amundi, ont lancé la plateforme PERENYS en 2022, spécialisée dans l’épargne de conviction offrant une gestion financière au plus grand nombre sur les valeurs ESG, responsables et éthiques.

  • Franck Nowak

    Franck Nowak est vice-président et directeur de la recherche pour Franklin Templeton Fixed Income - Corporate Credit, global emerging markets in Dubai. Dans son rôle actuel, M. Nowak est responsable de la supervision de l'équipe de recherche sur le crédit aux entreprises pour les entreprises émergentes et de la gestion de portefeuille de Franklin Emerging Market Corporate Debt Fund.


    M. Nowak a rejoint Franklin en 2012 pour diriger les efforts de recherche et améliorer les processus d'investissement pour les mandats de titres à revenu fixe du Global Sukuk et du MENA.

    M.Nowak a plus de 17 ans d'expérience dans le secteur des services financiers. Avant de rejoindre Franklin, il était analyste principal pour Moody's Investors Services.

  • Nadia Dhaoidi

    Nadia Dhaoidi est fondatrice du cabinet de conseil Nujum, spécialiste en sélection et conception de solutions d’investissement, de la stratégie à la distribution.

    Avec une expérience de plus de 15 ans en wealth management, banque et assurance, chez des acteurs de premier plan, Nadia Dhaoidi a développé le 1er courtier en ligne dédié à l’épargne responsable, avant de publier l’ouvrage « Épargner Éthique », un guide pratique sur toutes les formes de finance éthique. De formation entrepreneuriat, marketing et management, elle enseigne depuis plusieurs années au sein d’executive masters et formations de finance islamique.

     

Témoignages et débouchés

Débouchés :

Banques de détail et banques d’investissement, banques privées, banques de développement, compagnies d’assurance, établissements de crédit, cabinets de courtage, cabinets d’audit et d’expertise comptable, sociétés de conseil, agences de notation, directions financières d’entreprise, sociétés de gestion, fiduciaires, cabinets d'avocats, institutions multilatérales. Structures financières conventionnelles ou islamiques, en France comme à l’étranger.

Témoignagnes écrits :

Sabrina Harik : « Au-delà du format du programme attrayant, le corps professoral est trié sur le volet, cela m'a permis d'acquérir des compétences assez transverses et de développer un carnet d'adresses en France comme à l'étranger, une composante essentielle pour se créer un réseau et s'insérer plus facilement dans ce secteur financier très prisé et à fort potentiel. Pour décrocher le précieux sésame, il faudra bien évidemment un investissement personnel important et constant. Ce MBA prévoit dans un futur proche, d'être la référence en Finance Islamique et de surcroit un accélérateur de carrière. »

Yusuf Jheengoor : « J'apprécie le niveau du MBA. Les enseignants sont pédagogues et capables d'allier théorie et cas pratiques. On apprend un nombre important de notions. Le niveau de la classe est excellent et l'ambiance incroyable. On a accès à un réseau de qualité de professionnels. En somme, nous avons toutes les clefs pour réussir nos objectifs professionnels, il ne reste plus qu'à faire une chose : TRAVAILLER ! »

Samir Amghar : « J'ai trouvé dans ce MBA plus que je ne pouvais souhaiter : une équipe pédagogique d'une grande qualité, toujours à l'écoute et prête à t'aider, mais également des cours de bonne facture. Assurément, ce MBA de finance islamique est une excellente clef pour s'ouvrir professionnellement au monde de la finance islamique. »

Arouna Njatou : « Après un Master 1 en Droit des affaire et fiscalité et un master 2 en droit international des affaires, il m’a semblé indispensable compléter ma formation en acquérant des solides connaissances financières. En effet, le marché de l’ingénierie contractuelle nécessite au haut niveau aussi bien sur le plan juridique que financier. C’est ainsi que je me suis tourné vers Financia Business School, et plus précisément vers le MBA Finance Islamique. En plus de m’ouvrir l’esprit aux marchés émergents, les enseignements d’excellence de ce cursus me permettent d’accentuer la compréhension de mes dossiers dans le cadre de mon activité professionnelle et d’étoffer mon réseau. »

Témoignagnes vidéos :



Organisation de la formation
Modalités de suivi de la formation :
Les cours ont lieu en présentiel dans les locaux de Financia Business School et en distanciel (des replays peuvent être accessibles pour certains cours).
 
Agenda et organisation de la formation :
Les cours ont lieu une fois par mois le jeudi, le vendredi et le samedi de la manière suivante :
 
 
 
Durée totale de la formation : 320 heures
 
Réunion de pré-rentrée : Mardi 26 Septembre à 19h
 
Rentrée des cours de la Promotion III : Jeudi 28 Septembre à 9h
 
Voyage annuel de la promotion : dimanche 12 mai 2024 au dimanche 19 mai 2024
L'hébergement est pris en charge par Financia Business School.

Coût de la formation

Tarif du MBA Executive : 6600 euros 

Tarif du MBA : 4700 euros

Formation éligible au titre du CPF. Cliquez ici pour en savoir plus.

Le paiement de la formation peut se faire de façon échelonnée. Pour plus d'informations, contactez enzo.fichera@financia-bs.com.

 


Admission

Clôture des recrutements : 31 mai 2023

  • Étape 1 : Candidature

Dossier de candidature à télécharger ici et à renvoyer complété à : enzo.fichera@financia-bs.com , le dossier sera étudié sous 48h suite à sa réception.

  • Étape 2 : Sélection et décision

Si le dossier est estimé admissible, le candidat est contacté par téléphone afin d’établir un entretien de motivation. Le résultat d’admission final est notifié par téléphone dans les 48h suivant l’entretien.


Les conférences du MBA Finance Islamique

Voyage Annuel du MBA Finance Islamique

Pour aller plus loin